Afrostyly
ACCUEIL
ENGLISH

Khalid Abdul Muhammad
Khalid Abdul Muhammad

Née le 12 Janvier 1948 a Houston, Texas. Mort le 17 Février 2001 a Marietta, Georgia.

Le ministre Khalid Abdul Muhammad, née Harold Moore Jr. De Harold Moore et Lottie B. Moore. Il fut éduqué par sa tante, Carrie Moore Vann. Le ministre Khalid Muhammad, surnommé « Butch » par sa famille, a étudié dans l'école primaire Bruce, le collège E.O Smith, et le lycée noir Phyllis Wheatley. Dans son lycée, le frère Khalid était un membre estimé des « Stagecrafters », un groupe d'étudiants exemplaires ou il a developpé des qualités de débat et de d'art dramatique sous la direction de Ms. Vernell Lillie.

Étant un jeune homme, le ministre Khalid prêchait aux automobilistes passant devant chez lui, et il était président de l'association de jeunes Méthodistes de Houston.

CONVERSION
Ayant reçu son diplôme, le ministre Khalid reçu une bourse d'étude afin de poursuivre des études de Théologie. A cette époque, il était à la charge de l'église Méthodiste Sloan Memorial. Alors qu'il était à L'université Dillard, Khalid a pour la première fois entendu le ministre Louis Farrakhan, représentant national de l'honorable Elijah Muhammad. Khalid avait un « afro » et un grand médaillon de Malcolm X autour du cou. Apres avoir entendu le ministre Farakhan, Khalid Abdul Muhammad a rejoint la Nation de l'Islam. Immédiatement, le frère Harold X, comme il était connu à ce moment, est devenu un recruteur renommé pour les noirs du sud. Dr. Khalid continua ses études et fut diplômé de l'université de Pepperdine à Los Angeles. Il a ensuite entamé des études intensives dans les universités d'Harvard, Yale, et Columbia. Les compétences obtenues à partir d'études avancées autant que son esprit de combattant ont fait du Ministre Khalid une arme efficace de la Nation de l'Islam et de la nation noire en générale.

ÉVOLUTION
Apres la mort de l'honorable Elijah Muhammad en 1975, le ministre Khalid Abdul Muhammad continua la lutte. En ce temps la, il était connu comme Dr. Malik Rushaddin. Il voyagea à travers l'Afrique et s'entraîna dans des mouvements révolutionnaires avec pour but de libérer L'Afrique du sud (Azania) de l'apartheid. Lorsque le ministre Farrakhan décida de reconstruire la Nation de l'Islam en 1978, Khalid fut à ses cotés quand peu l'étaient. Le Ministre Khalid Muhammad servi en tant que Ministre régional ouest de la Nation de l'Islam et leader de la mosquée 27, qui connue une grande évolution sous sa commande. En 1983 Le ministre Louis Farrakhan le nomma Khalid, nom ayant l'interprétation historique de “Grand guerrier”, après le fidèle disciple du prophète Mohammed (peace be upon him), Khalid ibn Walid. Comme ce grand général Islamique, Khalid était appelé “l'épée d'Allah”.
Le ministre Khalid Abdul Muhammad devint rapidement Capitaine suprême militaire de la Nation de l'Islam. En 1985, le ministre Khalid Abdul Muhammad devint porte parole national et représentant du ministre Louis Farrakhan, suivant les pas de ce dernier et de Malcolm X. Il servi également en tant que Ministre régional du sud, Ministre de la mosquée 7 a Harlem, New York, et Assistant national.
Un vrai Panafricaniste, le ministre Khalid Muhammad voyagea en quête de connaissances a Kemit (Egypte), Jérusalem, en Afrique du sud, et en dans le continent Africain. Il fit son pèlerinage à la Mecque plusieurs fois. Il reçu le titre d'EL Hajj Khalid Abdul Muhammad. Il fut le créateur et fondateur du nouveau jour (férié) culturel Africain, alternatif du “Thanksgiving” appelé « GYE NYAME (G-NY-MAY). La jeunesse noire ainsi que les membres de « gangs » aimaient Dr. Khalid. Il fut mentionné dans les albums de Tupac Shakur, Ice Cube, Sista Souljah, X-Clan, Public Enemy, Scar-Face, Shaquille O'Neill, Erica Badu, Lauren Hill, Dead Prez, Capone N' Noriega, the Black Lyrical Terrorist. Il a inspiré des audiences dans plus de cent universités aux USA, en Afrique, en Europe… Il fut Ministre dans le premier temple Afrocentrique à Atlanta avant de mourir.

POLÉMIQUE
Apres sa conférence historique du 29 Novembre 1993 a Kean, qui secoua les nations racistes, sionistes, impérialistes, de suprématie blanche du monde, le président des États Unis et le vice président Gore condamnèrent Dr.Khalid. Le sénat des USA vota 97-0 pour le censurer. Le ministre Khalid et le ministre Farrakhan sont les deux seuls de l'histoire à être censuré par le sénat Américain.
Et pour la première fois dans l'histoire, le congre Américain fit passer une résolution condamnant un citoyen. En 1994, a l'université Howard, Khalid Muhammad « tonifia » la conférence de l'holocauste noir, avec Dr. Léonard Jeffries, Dr. Tony Martin, vu mondialement, « organisé » par Malik Zulu Shabazz (a l'époque étudiant). Ces événements marquèrent le monde, mais Khalid Muhammad ne céda pas à la pression. En Mai 1994 il fut victime d'une tentative d'assassinat, il reçu la bénédiction de recouvrir de ses blessures et combattit avec encore plus de vigueur et d'intensité.

VICTOIRES FINALES

En 1998, le ministre Khalid Abdul Muhammad mena un groupe militant armé de “New Black Panther” au Texas (Jasper) afin de chasser le Klu Klux Klan qui se moquait de la décapitation et la mort du frère James Byrd. Le 5 Septembre 1998, Khalid organisa la “Million Youth March Black Power Rally”, sur le boulevard Malcolm X, à New York. Avec l'aide du mouvement du 12 Décembre, la “Million Youth March” gagna des batailles historiques contre l'administration raciste de Guiliani au sujet des “droits constitutionnels” de liberté d'expression. En 1998, Dr. Khalid Muhammad fut choisi pour etre le président su “New Black Panther Party for Self-Defense”.

TRANSITION ET HÉRITAGE
Le Ministre Khalid Abdul Muhammad laissa derrière lui sa femme; Queen Neferarti, ses trois soeurs, Gloria Glenn, Cynthia Moore Kelly, Kashelia Moore Jackson, deux frères; Franck Moore Claybourne, Darington Moore Smith, un beau père ; Thomas Ambush de Cedric Maryland, ses fils ; David et mère Mathie Morris Van, Khalfani et mère Mahasin Rushiddin, Farrakhan Khalid, Malik, Kiki, Amir, Ali et mère Khalidah Muhammad, quatre petits enfants et plusieurs nièces, neveux, amis, et camarades.

NÉCROLOGIE DU POUVOIR NOIR
Aujourd'hui nous nous réunissons pour célébrer la vie courageuse, et l'esprit combattant d'un vrai soldat et guerrier. Le ministre Khalid Abdul Muhammad fut un général, un mentor, un professeur et un homme noir fort incarnant la ténacité de notre notre lutte de libération. Le ministre Khalid Abdul Muhammad représentait pour beaucoup d'entre nous un père, frère, camarade, entraîneur et incontournable leader qui vécut et donna sa vie pour la libération des Africains du monde entier.

Il tient de la lignée révolutionnaire de courageux ancêtres Africains comme Nat Turner, Sojourner Truth, Denmark Vessel, reine Nzingha, Marcus Garvey, Elijah Muhammad, Malcolm X, Huey P. Newton, Kwame Toure, Louis Farrakhan et beaucoup d'autres qui s'organisèrent pour libérer les nôtres d'un mauvais et cruel ennemi. Il était fier, fort, digne, un home de grand caractère, comme son coeur. Il aima son peuple et combattit jour et nuit pour nous rapprocher de la victoire sur nos ennemis. On se souviendra de lui comme un grand officier, capitaine, formateur d'homme, et quelqu'un qui ne faisait pas marche arrière et s'enfuir face à nos ennemis.

 

 

(2004)

Les Sémites n'étaient pas noirs

Secte Dieudo : Dieudonné, Nation of Islam, Église de Scientologie (Dianétique de L Ron Hubbard)
Panafricanisme : pédophilie, viol, djihadisme, vol, négrophobie
Nation de l'Islam : enseignements de Fard Muhammad, Elijah Muhammad, Louis Farrakhan
Nouveau Testament - Malédiction de Cham - Lynchage - Lynchages (photos) - Maât - Bible : contradictions
Code Noir
- Eminem : chanson raciste - Homme de couleur - Ancêtres Noirs - Soeur (femme noire)
Islam & Africains - Medu Neter : l'origine des alphabets Grecs & Latin
 www.afrostyly.com | Shaka-Ndugu-KMT